Vous êtes ici : Accueil Articles Un an après Fukushima, l'energie en questions

Un an après Fukushima, l'energie en questions

26/02/2012
Les jour 8, 9, et 10 mars, des conférences à Ainhice- Mongelos, Mouguerre, Saint Jean de luz et Bayonne ouvriront le débat public sur l’energie. Les organisateurs: bizi! et la Fondation Manu Robles-Arangiz

11 mars 2011: la catastrophe de Fukushima venait nous rappeFukushimaler quels risques insensés nous fait courri l’énergie nucléaire. La zonecontaminé par la radioactivité représente aujourd’hui 8% de la superficie du Japon, soit la superficie de la Belgique!
Les jour 8, 9, et 10 mars, des conférences à Ainhice- Mongelos, Mouguerre, Saint Jean de luz et Bayonne ouvriront le débat public sur l’energie.
Il sera bien sûr question de la sortie du nucléaire. Le drame de Fukushima l’a violemment imposé au Japon. Sur les 54 réacteurs en activité de ce pays, aLes jour 8, 9, et 10 mars, des conférences à Ainhice- Mongelos, Mouguerre, Saint Jean de luz et Bayonne ouvriront le débat public sur l’energie. Les organisateurs: bizi! et la Fondation Manu Robles-Arangizujord’hui 49 sont fermés!

Voir le programme

Un an après Fukushima, l'energie en questions