Vous êtes ici : Accueil Articles Transports ferroviaires: Paris se rapproche de Brest, Nantes s’en éloigne!

Transports ferroviaires: Paris se rapproche de Brest, Nantes s’en éloigne!

22/10/2012
Le samedi 27 Octobre à Bayonne, une nouvelle manifestation contre la LGV, partira de la salle Lauga à 15h00. Cette manifestation aura pour but de montrer la détermination populaire pour obtenir la fin du projet LGV ici et ailleurs! Alda! publie des extraits d’une analyse de Michel François du Peuple Breton sur le transport ferroviaire... vu de Paris.

Michel Fracçois, Mensuel Le Peuple Breton

(...) Le souci des villes d’être bien reliées à Paris est manifeste sur ce document. Et il est certes valorisant de se présenter, par rapport à la capitale, dans la même catégorie que Lille (ou Lyon, Rennes ou Bordeaux...). Cela peut améliorer une image et, associé à d’autres atouts, faciliter quelques implantations. Les “non-vus” de la carte Toutefois, ce que dit la carte d’elle même et que beaucoup ne semblent pas voir, c’est que, bien plus que la position individuelle de toutes les villes par rapport à Paris, elle illustre la position unique de Paris par rapport à l’ensemble des autres villes !

Cette position est l’objet central de la carte, une carte qui, en dépit des apparences, ne dit rien par exmple des temps d’accès entre les autres villes. Ainsi, les deux couleurs qui séparent Nantes et Brest ne signifient nuellement qu’elles sont à deux heures environ l’une de l’autre, mais que leurs temps d’accès respectifs à Paris accusent une différence d’environ deux heures.

Rennes-Nantes, c’est au mieux entre quatre et cinq heures... Distance entre villes consoeurs La carte ne dit rien non plus de la position d’une ville autre que la capitale dans son propre environnement.

Or la position d’une grande ville par rapport à ses consoeurs et sa position par rapport à son voisinage peuvent avoir à moyen ou long terme beaucoup plus d’importance pour elle que le temps d’accès à Paris.

La carte anamorphique réalisée avec Brest pour centre dissipera les doutes à cet égard s’il en est besoin. Cette carte positionne des villes accessibles en train à partir de Brest en fonction du meilleur temps de trajet qui les en sépare. Les priorités successivement accordées aux liaisons avec Paris y trouvent une traduction sans nuance : toutes les villes ont une position plus éloignée de Brest que ne le voudrait leur situation géographique réelle, à l’exception de Lyon et, dans une moindre mesure de Marseille, particulièrement bien desservies par le TGV. Les destinations extérieures - y compris desservies par le TGV - subissent le même sort. (...)

Comparaisons avec l’Allemagne Pourquoi en France on trouve un besoin croissant de transports longs et rapides et une baisse du fret ferroviaire ? Pourquoi tant de liaisons sud-bretonnes sont abandonnées à la voiture ? (...)

Transports ferroviaires: Paris se rapproche de Brest, Nantes s’en éloigne!