Vous êtes ici : Accueil Articles L'importance des services publics dans une perspective de classe travailleuse

L'importance des services publics dans une perspective de classe travailleuse

17/06/2010
Le 10 juin dernier, 300 cadres et militants de Gizalan (la Fédération du Secteur Public du Syndicat ELA) se sont réunis à Bilbao pour analyser la situation actuelle des services publics compte tenu des attaques et coupes qui sont annoncées. Suite à une analyse retrospective qui a étudié la façon dont ont été créés et développés les Services Publics dans la Communauté Autonome du Pays Basque et en Navarre depuis la restauration de la démocratie, on remarque qu'après une première phase dans laquelle ils ont connu un certain développement, grâce à l'important rôle des syndicats, nous assistons à leur démantèlement progressif.

 

L'offensive néo-libérale des pouvoirs économiques, avec l'appui politique de Gouvernements et Diputations, cherche à réduire au minimum les Services Publics, pour ouvrir à leur place, de nouvelles opportunités d'affaire, au dépens des besoins sociaux des collectifs les plus fragiles. Les mesures actuelles de diminitution d'effectifs et de détérioration des conditions des salariés du Secteur Public, sont un pas de plus vers cette détérioration et ce démantèlement.

 

Dans cette journée, en compagnie de la Secrétaire Générale et du Secrétaire d'Organisation de la Fédération, respectivement Izaskun Garikano et Pello Igeregi on a eu l'occasion d'avoir l'intervention des responsables des différents secteurs du Comité Exécutif d'ELA (Xabi Anza, responsable de la Formation, Mikel Noval, en charge de la politique sociale, Joseba Villarreal,  responsable de la négociation collective et Adolfo Muñoz "Txiki" le Secrétaire Général d'ELA).

 

Servicios Públicos y modelos sindicales. Xabi Anza (Pésentation pps)

Reformas y ajustes contra la clase trabajadora. Mikel Noval (présentation pps)

Zerbitzu publikoen garrantzia klase ikuspuntutik. Izaskun Garikano (présentation pps)

 

L'importance des services publics dans une perspective de classe travailleuse